Diverticulite

Une diverticulite est une infection d'un diverticule, une hernie formée au niveau du colon. La diverticulite est souvent appelée "appendicite gauche" les symptômes et les risques de complication étant très comparables.

Causes

La présence de diverticules au sein du colon est la condition première de l'apparition d'une diverticulite. Les diverticules apparaissent au cours de la vie et sont courants au sein des populations d'Europe après 45 ans. On ne sait pas pourquoi certains diverticules vont s'infecter et d'autres rester inertes au long de la vie.

Symptômes

Une douleur très vive et irradiante au niveau de la fosse iliaque (la courbure des reins) gauche. De la fièvre et une douleur réveillée par les mouvements de l'abdomen.

Diagnostic

Un premier examen par palpation de l'abdomen peut être réaliser par un médecin généraliste et permet de caractériser une diverticulite avec un degré de certitude relativement élevé. En cas d'examen clinique positif, le médecin va prescrire des examens complémentaires d'imagerie médicale. Une échographie de l'abdomen peut être pratiquée mais la procédure standard est un scanner abdominal avec injection de produit de contraste. Le scanner va permettre de caractériser la présence d'un éventuel abcès au niveau d'un diverticule.

Traitement

Si aucun abcès n'est visible par scanner, le traitement va être essentiellement médicamenteux avec la prise d'antibiotiques. La crise de sigmoïdite aiguë passe généralement après seulement 2 à 3 jours de traitement.

Suivi

Le risque de récidive est relativement élevé et justifie une surveillance médicale. En présence d'un abcès, une intervention visant à retirer complètement le diverticule impliqué peut être programmée.

Prévention

Les règles de prévention de la diverticulite n'ont pas été évaluées scientifiquement au cours d'essais cliniques standards. Cependant, on sait aujourd'hui que la diverticulose, l'apparition de diverticules, est très liée à l'alimentation et la sédentarité. Suivre un régime plus riche en fibres alimentaires et augmenter son niveau d'activité physique va permettre d’accélérer le transit intestinal et ainsi réduire le risque de diverticulite.