Polypes intestinaux

Les polypes intestinaux sont des excroissances bénignes survenant au niveau du colon. Bien que bénins, les polypes sont susceptibles de générer, dans de rares cas, un cancer du colon. La présence de polypes est une justification majeure pour la réalisation régulière de coloscopies.

Origine

La cause exacte de la survenue de polypes intestinaux n'est pas entièrement élucidée. Les polypes apparaissent au cours de la vie, généralement après 45 ans. Une pathologie appelée polypose adénomateuse familiale provoque une éruption très précoce et très importante de polypes intestinaux. La polypose adénomateuse familiale est une maladie génétique rare mais qui justifie une surveillance très intensive, le risque de cancer du colon étant particulièrement élevé.

Surveillance

Une coloscopie régulière après 45 ans réduit fortement le risque de survenue du cancer du colon. Le rythme des coloscopies va varier selon les antécédents familiaux. L’occurrence de cancer du colon au sein de la famille proche justifie une surveillance accrue.

Évolution

Les polypes croissent et se stabilisent chez la plupart des individus. Le temps d'évolution entre un polype bénin et une tumeur cancéreuse est d'environ 5 ans.

Symptômes

Les polypes n'entraînent généralement aucun symptôme particulier . Ils sont, le plus souvent, découverts au cours d'une coloscopie de routine.

Traitement

Le traitement consiste en une ablation des polypes réalisée au cours de l'examen. On parle de polypectomie. La plupart des coloscopes sont équipés de fils électriques ( disposés en lasso) permettant de retirer les polypes en cautérisant immédiatement la plaie.

Prévention

Une petite étude a montré qu'une combinaison de curcumine et de quercetine peut réduire fortement le nombre de polypes et la taille des polypes résiduels chez les patients atteints de polypose adénomateuse familiale.